spectacles
la compagnie
historique
presse
devenir partenaire
HISTOIRES CACHEES

SPECTACLE SUR COMMANDE


Genre :

Adaptation libre de nouvelles de Guy de Maupassant

Sujet :

Spectacle tout public
Public scolaire à partir de 10 ans

Durée :1h00
Mise en scène de Didier Viéville
Distribution : Mélanie Izydorczak, Emilie Létoffé,
Laurent Colin et Thibaud Thibaux
Une production COMPAGNIE DU MILEMPART

Les nouvelles :

La Relique :
Un jeune médecin, appelé d’urgence auprès d’un grave blessé, doit abandonner pour quelques jours sa fiancée. Celle-ci lui fait promettre de lui rapporter de son voyage un gage d’amour et de fidélité.
L’opération effectuée, le jeune médecin revient chez lui et décide d’offrir à sa très pieuse fiancée une sainte relique.
Cependant, il perd le précieux objet et doit le remplacer afin de tenir sa promesse.
Ce conte très moral nous montre que le mensonge, s’il permet de sortir d’une situation difficile, peut se retourner contre son auteur.

Le Parapluie :
Ismène, vieille avare, mène la vie dure à son mari Célestin et à sa domestique Henriette.
Elle refuse d’offrir à son mari un parapluie digne de ce nom, ce qui provoque les quolibets des collègues de Célestin. Exaspéré, le fonctionnaire obtient d’elle un parapluie de soie fine.
Mais au Ministère, l’objet est mystérieusement brulé par un cigare …
Ces portraits hauts en couleur, Maupassant les peint avec cruauté mais aussi tellement d’humour. Ils n’ont pas pris une ride.

Le Petit Fût :
L’aubergiste Bouzigue, dont les affaires sont prospères, décide pour agrandir son auberge de racheter la ferme de son voisin le père Magloire.
Mais celui-ci, en vieux paysan têtu, refuse tout net. L’aubergiste Bouzigue, malin, lui propose donc un viager.
Le père Magloire, qui sent confusément une entourloupe, hésite, puis l’appât du gain aidant, accepte.
Cependant, au grand désespoir de l’aubergiste, le paysan s’entête à vivre et garde donc sa ferme.
Ici, Guy de Maupassant se montre cynique en décrivant ces comportements mesquins. Néanmoins, l’humour colore cette farce paysanne.

« Redingotes noires et vieilles dentelles, fauteuil élimé, valises surannées, coffres ventrus, cadres poussiéreux : le décor est planté et nous plonge dans l’atmosphère grinçante mais pleine d’humour, chère à Maupassant. Mais entre le vol présumé d’une relique à la crypte Saint Médard (La relique), l’avare Ismène qui rapièce rageusement les vieux parapluies (Le parapluie) et le fût de gnôle utilisé à des fins troubles par le rusé père Bouzigue (Le petit fût), l’homme n’est pas toujours décrit sous son meilleur jour... »
Didier Viéville


Dossier pédagogique sur demande


 

Face caméra

 
 

Théâtre d’Appartement

 
 

Théâtre tout public / public scolaire

 
 

Théâtre Musical Jeune Public

 
 

Textes de Roland Dubillard et Jean-Paul Alègre

 
 

Adaptation libre de nouvelles de Guy de Maupassant

 
 

Texte de Michel TOURNIER

Public à partir de 13 ans

 
 

CAFÉ-THÉÂTRE

 
devenir partenaire
Conception, réalisation, hébergement • alphamosa